Site officiel de Brigitte Barèges - Elections municipales de Montauban du 23 et 30 Mars 2014
Notre Bilan
Journaux de campagne
Notre équipe
Notre projet
Agenda des évenements
Revue de presse

PAPA : le 6 AOUT 1990

Voilà 23 ans aujourd'hui que vous êtes décédé, j' ai l'impression que c'était hier.

Cette mort brutale, inattendue( sauf pour les médecins depuis votre opération de l'aorte) en marchant avec Pierre, votre ami de toujours, à la recherche de ce chemin de descente entre le refuge des Bourdils et le village de Mauroul, et prenant finalement l'option de la « directissime».

Vous avez eu ces quelques mots en vous affaissant dans votre dernier soupir, sur le chemin retrouvé, trop tard « Je crois que j'ai poussé le bouchon un peu loin » !

A cet endroit où nous avons retrouvé le lendemain vos lunettes, nous avons érigé plus tard une croix du Languedoc en granit.

Cette nuit où les gendarmes sont venus prévenir Maman et la famille réunie au Burguet, cette nuit où « en escapade » j'ai ressenti un étrange phénomène, une mystérieuse communion sous la voûte étoilée, j'imagine que vous me disiez au revoir.

Une mort digne d'un drame antique, une belle mort, debout, loin des tuyaux de clinique que vous redoutiez, dans votre short et vos Pataugas qui vous ont accompagné jusque dans votre cercueil.

Mais une mort qui nous a laissé à jamais orphelins, une date à jamais gravée dans ma mémoire, moi qui précisément ne me souviens jamais des anniversaires.

Ce chemin improbable, je l'ai retrouvé, plusieurs années après, avec celui qui partage ma vie et par sécurité, nous l'avons jalonné de points bleus sur l'écorce des arbres, dans cette forêt magnifique de Châtaigniers, de Hêtres où coule en contre bas le ruisseau.




16/01/2014